Notre Actualité


 Prochains événements

Date: jeudi 19 octobre 2017

le SCRIPTORIAL d’AVRANCHES et l’église de PONTORSON.

Matin : le SCRIPTORIAL d’AVRANCHES Après-midi : visite de l’église de...

Suite

le SCRIPTORIAL d’AVRANCHES et l’église de PONTORSON.

Date: mardi 21 novembre 2017

Lieu: DINARD - salle Stéphan Bouttet

Conférencier: Carole BOETTI

Participez à une visite virtuelle en 3D du Musée JACQUEMART-ANDRE par Carole BOETTI Rendez-vous à...

Suite

le SCRIPTORIAL d’AVRANCHES et l’église de PONTORSON.


Date: jeudi 19 janvier 2017

RENCONTRES CULTURELLES 2017

Vendredi 24 MARS : déjeuner spécial SARRASIN, Lycée hôtelier Yvon BOURGES Jeudi 6 AVRIL : Déjeuner au Prieuré des Trinitaires Mercredi 3 MAI : Déjeuner au manoir de...

Suite

le SCRIPTORIAL d’AVRANCHES et l’église de PONTORSON.


 Francophonie

Francophonie
Francophonie

 Retrouvez nous sur

Radio Parole de Vie

à l'écoute da la chronique
Histoire et Patrimoine du Pays de Dinard.

Le Musée du Site Balnéaire

Histoire de la VILLA EUGENIE

Paul Féart, alors préfet du département et amoureux de la station, demande en 1866 à l'architecte Pichot de construire un petit castelet flanqué de quatre tourelles, susceptible d’accueillir le couple impérial. Durant toute l'année 1867 est érigée cette résidence d'été ainsi que deux pavillons à l'entrée et une autre villa, la villa Longchamp. Début juillet, après avoir aménagé le boulevard devant le nouveau casino et y avoir planté les premiers arbres, une cabine aux armoiries de l'empereur est construite afin d'emmener Eugénie aux bains de mer.
La légende rapporte qu’un groupe de personnes proches de deux des demoiselles d'honneur de l'impératrice convainct le couple impérial de venir en visite à Dinard. Le médecin d'Eugénie lui conseille même l'air vivifiant de la côte. Ainsi Napoléon III et la belle Eugénie de Montijo doivent-ils inaugurer la saison balnéaire en juillet 1868. À Fontainebleau où ils demeurent en ce début juillet 1868, une vive discussion aurait éclaté entre les époux. Eugénie veut emmener son petit chien maltais Bichon, que l'empereur ne peut supporter. De dépit, elle part seule à Biarritz comme elle le fait chaque année, préférant la proximité de sa terre natale. Dans ce rendez-vous manqué, on voit mal un empereur, dont l'emploi du temps est prévu longtemps à l'avance, annuler pour des raisons aussi stupides un voyage programmé!
La VILLA EUGENIE, siège du MUSEE du SITE BALNEAIRE de 1985 à 2004

Villa Eugénie

Maison de plan rectangulaire cantonnée de tours circulaires à toiture conique, lucarnes à frontons courbes, garde-corps et terrasse à balustres, pavillons d'entrée détruits, intérieur remanié : escalier central détruit, escalier secondaire en place dans tourelle d'angle nord-ouest, telle se présente la Villa Eugénie qui, en ruines après 10 ans de fermeture pour « travaux », semble destinée à deux ans de rénovation à partir d’avril 2014, sans que l’on sache la destinée future après réhabilitation (500.000 euros de crédits ont été votés sur le budget municipal pour 2014 et le Conseil Général d’Ille-et-Vilaine a voté en 2013 un crédit de 160.000 euros en faveur de cette réhabilitation, via la Communauté de Communes).

Villa Eugenie


Imperatrice EugenieMaison construite (à l’initiative du préfet FEART) sur un promontoire par l'architecte Jean Pichot en 1868, la Villa Eugénie est un symbole historique du développement du Dinard balnéaire.
En 1872, la villa est vendue par Jean PICHOT et acquise par Pierre LEVAVASSEUR, bienfaiteur de Dinard, qui la lègue à sa mort en 1873 à la commune de Dinard.
La commune revend la Villa Eugénie en avril 1880 à Anatole BRICET et Jean-Marie MEHU pour la somme de 50.000 francs et la rachète en 1891 86.000 francs pour en faire sa mairie à partir de 1893, puis école maternelle après la guerre, bibliothèque municipale de 1967 à 1984, puis à partir du 13 juillet 1985 le musée du pays de Dinard (Source : Ministère de la culture).